Du yoga et des hommes

Du yoga et des hommes

Le yoga permet de renforcer et d’assouplir le corps, de se libérer du stress, de gagner en sérénité, de découvrir qui l’on est vraiment, voire, pour certains, de s’engager sur un chemin spirituel. Des motivations qui animent de nombreux hommes, comme ceux rencontrés cet été lors d’une retraite de l’Ecole de Yoga et Méditation. Loin des clichés sur un yoga réservé aux femmes.

Les magazines grand public et spécialisés en yoga diffusent presque exclusivement des images de cours de yoga avec des femmes d’un certain âge qui veulent rester en forme ou des trentenaires souriantes en tenue moulante accomplissant des prouesses acrobatiques. Où sont les hommes ? Difficile pour eux de s’identifier à cette image caricaturale et de passer la porte d’une école de yoga. Pourtant, les grands maîtres de la tradition indienne sont presque tous des hommes. Et le yoga qu’ils enseignent, particulièrement dans le tantrisme, consiste à équilibrer le masculin et le féminin dans chaque être humain.

Le yoga intégral transmis par Swami Satyananda puis par Swami Janakananda et diffusé en France par l’École de yoga et méditation de Toulouse et de Paris, s’inscrit dans cette tradition. Les hommes ne s’y trompent pas et s’y rendent en nombre. Lors de la retraite de 15 jours en Ariège proposée par l’Ecole de Toulouse en août 2019, les hommes, âgés de 34 à 73 ans, étaient même majoritaires. Nous en avons interrogés quelques uns pour connaître leurs motivations à faire du yoga et ce qu’ils en retirent.

Entretenir et réparer son corps

Le yoga permet d’être plus à l’écoute de son corps afin de s’en occuper au mieux, voire de le réparer quand on s’est blessé en pratiquant des sports violents comme le karaté ou le rugby. “Un problème de tassement de vertèbres repéré vers l’âge de 25 ans m’a motivé pour commencer le yoga il y a 20 ans, témoigne Joël, 53 ans, chercheur en biologie au CNRS. Le kiné m’avait dit qu’il n’y avait rien à faire, mais le yoga a super bien marché puisque je n’ai pas eu besoin de revoir de kiné depuis.”

Le yoga a été pour moi une révélation sur les capacités du corps à se réparer. (Alexandre, 34 ans)

“Je m’étais abîmé le corps à cause du rugby, raconte Alexandre, 34 ans, ingénieur aéronautique et sportif passionné, qui a commencé par du yoga physique il y a dix ans. J’avais de l’arthrose aux genoux, les muscles et le dos endommagés, le bassin verrouillé… Le yoga a été pour moi une révélation sur les capacités du corps à se réparer.”
Et il n’y a pas d’âge pour commencer le yoga. Claude a suivi son premier cours il y a 6 ans, à l’âge de 67 ans, après avoir fait beaucoup de karaté depuis ses 23 ans. “J’y suis venu pour atténuer l’effet de la violence, réparer les hématomes et soigner mes articulations, explique-t-il. Je devais me faire opérer d’une épaule mais, grâce au yoga, je n’en ai pas eu besoin.” Ce cadre commercial retraité pratique maintenant plusieurs fois par semaine. “Le yoga est très efficace pour apprendre à connaître son corps, l’entretenir et gagner en souplesse”, affirme-t-il.

Se libérer du stress, trouver l’équilibre et la sérénité

Le fléau de notre époque est celui du stress lié au travail et à l’accélération de nos modes de vie. Le yoga permet de faire une pause pour retrouver son propre rythme et, peut-être, trouver la sérénité. “J’ai commencé le yoga parce que j’étais stressé, que j’avais le souffle court et que j’avais envie de mieux respirer”, raconte Anthony, 34 ans, parisien, communicant spécialiste en réseaux sociaux. Mes expériences de méditation en Asie m’ont permis d’expérimenter un état plus attentif au monde. A l’époque, je ne voyais pas l’intérêt de faire des asanas mais, depuis, j’ai compris que tout allait ensemble dans le yoga traditionnel car les postures physiques préparent à la méditation.”
“Les asanas et la respiration aident à se détendre : après un cours, on ressent un état de légèreté et d’ouverture au monde, témoigne Eric, ingénieur aéronautique toulousain qui a débuté le yoga en 2009.

Après un cours, on ressent un état de légèreté et d’ouverture au monde. (Eric, 50 ans)

“L’image de calme et de sérénité des pratiquants de yoga me fascinait et cela m’a toujours donné envie d’en faire”, se souvient Joël, qui pratique depuis 20 ans et à qui ses collègues de travail reconnaissent une tranquillité hors du commun en toute situation.
“Même alors que j’étais dans des activités professionnelles avec des gens pour qui seul l’argent compte, le yoga m’apportait de la sérénité, du recul”, confirme Daniel, expert-comptable et commissaire aux comptes à la retraite.
“Le yoga apporte un équilibre physique et spirituel, complète Claude, 73 ans. Je crois que j’en ferai jusqu’à la fin car c’est devenu pour moi un mode de vie.”

Se sentir mieux et dépasser ses blocages

On peut aussi commencer le yoga pour changer des choses dans sa vie et prendre un nouveau départ avec des solutions inédites. “Le yoga est arrivé à une période de ma vie où ça n’allait pas bien, avec du surmenage et beaucoup de problèmes d’ordre privé et professionnel”, reconnaît Fred, qui pratique depuis 2010, malgré un profil qui le prédisposait plutôt, selon lui, à faire du quad dans la forêt que du yoga. “Après le premier cours à l’École de Yoga et Méditation, avec des postures simples, du pranayama, un yoga nidra et de la méditation, j’ai ressenti un effet inimaginable, comme si on m’avait donné un produit psychotrope”, poursuit cet aide-soignant de 55 ans.

Le yoga est devenu pour moi un support de vie. (Fred, 55 ans)

Depuis, Fred a pratiqué régulièrement en cours hebdomadaire, en stage saisonnier et en retraites de 15 jours l’été. “Les retraites comme celle-ci sont un laboratoire personnel qui me permettent d’élaborer des plans d’avenir, de dépasser mes blocages, reconnaît-il. C’est devenu pour moi un support de vie. Grâce aux techniques de méditation puissantes, aux asanas associés au pranayama, au yoga nidra et à la méditation, les solutions apparaissent : maintenant je sais que je vais démissionner de mon travail de nuit, qui a détérioré ma santé, alors que je ne le savais pas avant d’arriver.”

S’explorer soi-même et s’engager sur un chemin spirituel

Le yoga permet d’aller plus profond en soi-même pour découvrir qui l’on est vraiment. Certains s’en saisissent pour tenter l’aventure spirituelle. “Le yoga uniquement physique me semblait trop superficiel et je cherchais quelque chose de plus profond, avance Alexandre, qui a repris le yoga à l’École de Yoga et Méditation de Paris il y a trois ans et s’est mis à pratiquer également chez lui. On travaille l’extérieur comme l’intérieur. C’est une exploration de soi-même. Pendant un cours, je me sens comme un enfant qui part à l’aventure dans une terra incognita. On peut faire des expériences jamais faites avant, comme faire la distinction entre le mental et les autres facettes de l’esprit (l’intellect, les émotions…), ressentir qu’il y a quelque chose qui ne bouge pas mais qui observe tout : la conscience.

Le yoga est une discipline physique et spirituelle qui permet d’ouvrir son champ de conscience. (Daniel, 70 ans)

“Je m’intéresse à la spiritualité depuis l’âge de 25 ans, après avoir été initié à la méditation bouddhiste, raconte Daniel, 70 ans. Mais ma première expérience du yoga vers l’âge de 30 ans ne m’a pas inspiré car j’ai trouvé cela trop sportif, avec des gens qui faisaient ça comme de la gymnastique.” Il y est revenu il y a 8 ans avec un stage d’un mois en Inde, au Sivananda Ashram de Trivandrum, et il y a trois ans avec une première retraite de ce type en Ariège. “Même si c’est dur physiquement, car il faut de l’entraînement, le yoga qu’on pratique ici prépare à la méditation, indique-t-il. C’est une discipline physique et spirituelle qui permet d’ouvrir son champ de conscience, de changer son champ vibratoire, pour soi et les gens autour. Je pense qu’il est nécessaire de participer aux changements sur Terre, ce qui passe par une transformation personnelle que permet le yoga.”

Loin d’une gymnastique plus ou moins superficielle, le yoga consiste pour tous ces hommes avant tout à aller à la rencontre d’eux-mêmes. Si, vous aussi, vous voulez faire cette expérience, venez tenter l’aventure avec nous !

Laisser un commentaire

Résoudre : *
26 + 22 =


Fermer le menu